L'actualité décodée par OVO Energy 

Actualités, innovations, énergie et développement durable.

Tous les articles

Changer de fournisseur d'électricité (sans aucune intervention technique)

L’ouverture du marché de l’énergie en 2007 a mis fin au monopole d’EDF qui était jusqu’alors l’unique fournisseur d’électricité sur le territoire français. Désormais, le marché de l’électricité dispose de plusieurs fournisseurs, et donc de plusieurs offres, aux tarifs et aux avantages divers. Si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, c’est rapide et simple, nous vous expliquons comment faire.

Sommaire :

  1. Comparer les fournisseurs d'énergie avant de choisir une nouvelle offre 
  2. Changer de fournisseur d'électricité : les démarches à connaître 
  3. Changer de fournisseur d'électricité en cas de litige avec votre fournisseur actuel

Comparer les fournisseurs d'énergie avant de choisir une nouvelle offre

Quelles que soient les raisons, financières ou écologiques, qui vous poussent à changer de fournisseur d’électricité,  il est important de comparer les offres du marché avant de vous lancer. Chez OVO Energy, nous sommes transparents avec vous, vous pouvez estimer vos économies directement sur notre site.

 

Faire le choix de l’énergie verte française

Choisir de vous approvisionner en électricité verte, c’est inciter les producteurs d’électricité à s’orienter vers des sources renouvelables (éolien, solaire ou hydraulique) et soutenir la transition écologique du secteur de l’énergie. En France, nous disposons d’une multitude de producteurs d’électricité, d’un seul distributeur (Enedis) et de plusieurs fournisseurs. 

Dans cette situation, lorsque vous consommez 1 kWh d'électricité chez OVO Energy, l'équivalent en électricité verte est réinjecté sur le réseau national. Au moment de votre choix de fournisseur, il faut vous assurer que ce dernier détient une garantie d’origine, l’assurance pour vous qu’il achète uniquement de l’énergie verte.

Energy Technology Photography

Choisir un tarif réglementé, fixe ou indexé

Pour bien comprendre votre facture d’électricité vous devez connaître les différents tarifs utilisés par les fournisseurs. Jusqu’en 2007, il n’existait qu’un seul tarif dit “réglementé” car fixé par les pouvoirs publics. Mais depuis l’ouverture du marché de l’électricité, l’offre est un peu plus complexe. Aujourd’hui, les fournisseurs d’électricité pratiquent 3 sortes de tarifs : 

  • le tarif réglementé : il ne peut être proposé que par le fournisseur historique d’électricité en France, EDF. 
  • le tarif fixe : qui est décidé librement par les fournisseurs.
  • le tarif indexé : il fluctue à la baisse et à la hausse en fonction du tarif réglementé par EDF.

Chez OVO Energy, nous avons choisi de vous proposer un prix indexé à la vente, un choix qui fait économiser environ 86€ sur une année à nos consommateurs. 

 

Changer de fournisseur d'électricité : les démarches à connaître

Changer de fournisseur pour votre logement actuel en 5 minutes

Rien de plus simple ! Pour souscrire un nouveau contrat d’électricité pour votre logement actuel, il vous suffit de contacter votre nouveau fournisseur afin de conclure un contrat d’énergie. Pour se faire, le fournisseur aura besoin de quelques informations :

  • votre numéro de PDL (Point de Livraison) qui se trouve sur vos factures d’électricité,
  • votre relevé de compteur à réaliser vous-même,
  • un RIB si vous choisissez le prélèvement automatique.

Après avoir traité vos informations, décidé de la date du changement et signé le contrat votre nouveau fournisseur s’occupe de résilier votre ancien contrat d’électricité.

Attention, ne résiliez pas vous-même votre contrat avec votre ancien fournisseur, des frais de mise en service vous seront facturés pour l’ouverture du nouveau contrat sinon. En 5 minutes, vous pouvez changer de fournisseur et ce autant de fois que vous le souhaitez !

 

Changer de fournisseur lors d’un déménagement

Dans le jargon des fournisseurs d’électricité, on appelle cela une “mise en service”. Il y a une chose importante à savoir : lors d’un déménagement, que vous changiez de fournisseur ou bien que vous restiez chez le même fournisseur, vous devrez de toutes façons, résilier votre contrat actuel et en souscrire un nouveau.

Pourquoi ? Parce que chaque contrat d’électricité est spécifique à un lieu de livraison précis (votre logement). Il n’est donc pas possible de transférer un contrat d’un logement à un autre.  

Une fois  votre nouveau fournisseur d’électricité pour votre nouveau logement choisi, il vous suffit de le contacter en amont de votre déménagement et il s’occupera de tout : résilier votre contrat auprès de votre fournisseur actuel et faire la mise en service de votre nouveau logement. Vous recevrez alors votre facture de résiliation sur laquelle apparaîtra votre consommation réelle jusqu’à la date de déménagement. Cette dernière facture est importante car elle sert de preuve de votre résiliation. 

Changer de fournisseur pour un déménagement n’est donc pas plus compliqué que pour votre logement actuel. Et vous aurez bien de l’électricité dès votre emménagement dans les lieux. 

OVO_TC1_Article1_2_Demenagement

Un changement engendre-t-il une intervention technique ?

Comme vu précédemment, il n’y a qu’un seul distributeur d’énergie en France (Enedis) qui s’occupe d’installer l’intégralité des compteurs électriques sur le territoire. Les fournisseurs, comme OVO Energy, s’occupent uniquement d’acheter de l’électricité aux producteurs pour ensuite la commercialiser. 

De ce fait, lorsque vous changez de fournisseur d’électricité aucune intervention technique n’est nécessaire sur votre compteur ou à votre domicile ! 

 

Est-ce que je risque une coupure en changeant de fournisseur ?

Changer de fournisseur n’entraînera aucune coupure d’électricité, votre nouveau fournisseur d’énergie se charge de résilier votre ancien contrat et prend immédiatement la relève. 

 

Vais-je devoir payer pour changer de fournisseur d’électricité ?

Non, changer de fournisseur d’énergie est 100% gratuit. Il suffit de laissez votre nouveau fournisseur s’occuper de la résiliation pour vous ! Seuls des frais de mise en service peuvent vous être demandés si vous avez déjà résilié votre contrat avec votre ancien fournisseur, ou si vous déménagez. 

 

Quand changer de fournisseur d’électricité ?

À tout moment ! Les particuliers et les petites entreprises, ne disposent d’aucun engagement et peuvent à tout moment résilier un contrat d’électricité. S’il existe bien une loi sur le délai de rétractation, qui est de 14 jours à compter de la signature de votre contrat, l’absence d’engagement vous permet de changer de fournisseur à tout moment sans justificatif. Si vous souhaitez résilier votre contrat durant ces 14 jours et faire valoir votre droit de rétraction la demande se fait par courrier, sinon vous pouvez résilier votre contrat en ligne ou en souscrire un nouveau. 

 

Changer de fournisseur d’électricité en cas de litige avec votre fournisseur actuel

Les raisons peuvent être multiples, si un litige survient avec votre fournisseur d’électricité et vous pousse à en changer, voici comment faire : 

large-Internal Photography_ Working from home

Changer de fournisseur d’électricité en cas d’impayé

En cas d’impayés auprès de votre fournisseur d’électricité, sachez que ce dernier peut s’opposer à la résiliation de votre contrat et donc bloquer votre changement de fournisseur d’électricité. Quelle que soit la raison de vos impayés, vous devrez vous acquitter de votre dette. Pour autant, si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité avant la régularisation de votre dette, un accord peut être trouvé avec votre fournisseur actuel. 

Votre nouveau fournisseur d’électricité sera tenu au courant de vos précédents litiges, il est donc en mesure, s’il le souhaite, de vous demander une avance afin de couvrir de potentiels futurs impayés. 

 

Changer de fournisseur d’électricité avant une coupure

Si vous avez reçu un avis de coupure, hors cas d’impayé, il est possible et même conseillé de changer de fournisseur d’électricité avant la coupure. En effet, si vous attendez que votre compteur soit coupé vous devrez régler des frais d’intervention auprès d’Enedis lors de la mise en service de votre compteur. 

Aujourd’hui, vous pouvez donc changer de fournisseur d’électricité simplement et en 5 minutes (montre en main !). Si vous optez pour un fournisseur d’électricité verte, chez OVO Energy nous vous proposons des tarifs avantageux et une totale transparence sur notre approvisionnement.

Estimez vos économies

Découvrez nos autres articles

Fonctionnement Heures Pleines/Heures Creuses EDF : quels sont les avantages et inconvénients ?

Fournisseur d’électricité historique en France, EDF propose un double système de tarification reposant sur les “heures pleines” et les “heures creuses”. Pour en savoir plus sur ce tarif dual et des formules proposées par EDF, lisez notre article ! 

Comment connaître ses heures creuses ?

Vous avez peut-être entendu parler de la tarification de l’électricité en  “heures pleines” et “heures creuses”. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur ce que sont les heures creuses, à quelles heures elles interviennent, et vous donnons les clés pour savoir si ce système vous correspond. 

Électricité : le tarif heure creuse, comment ça marche ? Est-ce réellement un bon plan ?

Comment fonctionne le tarif heure creuse ? Est-ce réellement un bon plan? Comment pouvez-vous en bénéficier ? Nous vous expliquons dans cet article la tarification, les modalités et les astuces qui vous permettront de mieux utiliser les heures creuses.   Sommaire : La tarification heures pleines/heures creuses, qu'est-ce que c'est ? L'option heures pleines/heures creuses est-elle un bon plan ?   La tarification heures pleines (HP)/heures creuses (HC), qu’est-ce que c’est ?  Les heures creuses  Quelle différence avec le tarif de base ?  La tarification en heure creuse est, à priori, un moyen simple de réduire votre facture d’énergie. Le principe : lorsque vous consommez de l’électricité pendant certaines plages horaires (généralement la nuit, aux heures où la demande d’électricité est la plus basse), le kilowatt-heure vous coûte moins cher que le tarif “de base” proposé par votre fournisseur. En revanche, la consommation en heures pleines vous sera facturée un peu plus chère.